Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Barbaleta clairière de Séquanie

Almenwen et Morgwenn

Publié par Almenwen sur
Almenwen Becos

Au pied de la colombine, je veille, je donne, je reçois au fil des saisons sous le regard de nos Dieux, des Etres de la nature.
Le souffle de la vouivre attise le feu sacré de Barbaleta, les eaux apaisent cette ardeur sous les yeux de Siron
a.

Au fil des années, je suis devenue Almenwen Becos cheminante Bandrui et avec Morgwenn nous alimentons et surveillons le feu de notre clairière. L'Awen est toujours vivant dans nos cœurs et dans notre pagus.

Morgwenn

Mon nom est Morgwenn fille d’Almenwen, enfant née dans un monde bercé par la magie et les chants des druides. Depuis mon plus jeune âge j’entends les légendes se conter autour de moi et je vois les enchantements prendre vie. J’ai décidé depuis ma jeunesse de me donner corps et âme aux dieux, déesses et à la religion de mes ancêtres, ma vie a des accents celtes et les couleurs ma clairière Barbaleta. J’ai également une affinité particulière avec les fées, les dragons et les êtres de la nature, ils m’accompagnent au quotidien sur le chemin que j’arpente et me guident dans mon parcours de Mabinog que j’ai entrepris depuis peu. Bien que ma famille vive en Haute-Sâone et que ma clairière y soit implantée, mon esprit est ailleurs, je dirais originaire d’un peu partout, universelle, je ne me considère pas attachée à un pays en particulier, j’aime voyager, connaitre et partager de nouvelles cultures.
Pour mon compte je dirais que Morgwenn est un mélange de beaucoup de petites choses et de moments vécus qui ont façonné au fil des jours ce que je suis aujourd’hui et deviendrai demain, le celtisme fait partie intégrante de ma vie et ainsi je ne fais qu’un avec les croyances , enracinée dans la terre de mes ancêtre
s.

À propos

Barbaleta clairière de Séquanie

“Barbaleta située en Haute-Saône est une Clairière de l’Assemblée Druidique du Chêne et du Sanglier. ”

Rédigé par Almenwen

Articles récents

Hébergé par Overblog